24 octobre 2021

Les enfants à la découverte du potager ! الأطفال يكتشفون حديقة الخضر الشبه حضرية

Une sortie de classe d’enfants à la ferme pédagogique de Zeralda, a permis de découvrir l’agriculture péri-urbaine. Les enfants sont toujours émerveillés dans un espace ouvert où ils peuvent (re)découvrir le monde vivant de la nature !

Parmi les découvertes des enfants :
– le compostage des déchets ménagers et agricoles : apprentissage du tri des déchets, et observation des différents stades de maturation du compost vivant (vers de terre, insectes utiles, champignons…) !
– découverte des légumes cultivés durant la saison (hiver ou été), surtout comment semer les graines directement en terre, ou comment repiquer les plants prélablement semés en pots (recyclés)
– plantation d’arbres fruitiers en leur montrant combien il est important d’avoir des arbres qui captent le Carbone de l’air (source de réchauffement climatique), pour le transformer en fruits délicieux !
– la basse-cour : découverte des pintades, coqs et poules de race locale et améliorée, avec leur œufs et leur poussins. Ils se sont occupés de les nourrir de grains, d’herbe fraiche, les caresser
– Découverte des animaux de la ferme (chèvres, moutons, vaches, ânes, chevaux…)
Bienfaits du contact avec la terre nourricière !
A la ferme, à l’air libre et en contact avec la terre, les enfants apprennent à reconnaître les plantes, à semer des graines et à les voir se transformer graduellement en plantes, à observer la nature, ses rythmes lents et parfaits ainsi que le cycle des saisons puis à récolter les fruits de ce travail.
L’activité manuelle des jardins potagers pour enfants stimule en effet leur goût de l‘expérience, les incite à développer de nouvelles compétences et habitudes, les invite à découvrir le monde des plantes, à faire des expériences concrètes sur le terrain, à se détendre tout en s’instruisant. Et à travailler en groupe, avec des enfants d’horizons variés. L’expérience du jardinage permet d’aborder les sciences, la botanique, soudant encore davantage les élèves d’une même classe.
C’est également l’occasion d’éduquer les enfants d’un point de vue alimentaire, de leur faire comprendre l’importance de la qualité des produits pour être en bonne santé.
IMG_7851 - Copie
Témoignage d’animatrices de Torba Junior
« Les interventions de « TORBA JUNIOR » visent à faire découvrir aux enfants le jardinage potager, ainsi que de l’intérêt d’une alimentation saine et équilibrée.
C’est l’occasion d’un débat interactif et ludique, autour des thèmes :
– les légumes potagers et les fruits,
– les graines, les semis,
– les différentes saisons,
Les enfants sont très réceptifs, ils participent pleinement avec beaucoup de vitalité et d’entrain au débat, nous citent les différentes sortes de légumes et des fruits qu’ils connaissent, les légumes qu’ils n’apprécient pas trop, ceux qu’ils aiment et sous quelle forme ils préfèrent les manger.
Au niveau du potager en hiver, les enfants s’amusent a reconnaitre, là du persil, à coté du céleri aussi des fanes de navets et de carottes, puis un jeu qui consiste à partir des feuilles, de découvrir le légume qui correspond.
A l’aide d une petite binette les enfants a tour de rôle plantent des pieds de salade. Ils s’agglutinent ensuite autour du bac a compost, très curieux, ils sentent, touchent ce qui est en fait de la terre enrichie par les épluchures de légumes et les restes d aliments qui se décomposent, ils font quelques commentaires, découvrent un ver de terre dans sa galerie, des éclats de rires fusent de toute part.
Les enfants repartent joyeux avec un godet de terre dans lequel ils ont mis une graine et la promesse d en prendre soin, sur le trajet du retour, une petite fille nous confie que désormais elle demandera a sa mère de garder les épluchures de légumes pour faire un compost, un garçon dit qu il demandera a son grand père de ne plus traiter les arbres fruitiers avec des pesticides ».
L’équipe Torba Junior

Pique nique des enfants, en pleine campagne
Pique nique des enfants, en pleine campagne

Et si on s’inspirait du modèle italien ?
En Italie, l’association Slow Food a lancé en 2004 un projet (Un potager à la ville), afin de promouvoir une telle initiative ; tous les établissements peuvent souscrire à son protocole pour un minimum de 3 ans. Avec aujourd’hui plus de 425 potagers, Orto in condotta est devenu l’instrument principal en matière d’éducation alimentaire et environnementale des écoles italiennes.
Le but du projet ? Associer des étudiants, des professeurs, des parents, des grands-parents et des producteurs locaux afin qu’ils transmettent aux jeunes générations leurs connaissances du monde alimentaire et celles liées à la préservation de l’environnement.
Les nouvelles générations devraient ainsi apprendre à cultiver non seulement courgettes et laitues mais également le sens du respect de la nature et de l’environnement, de manière plus marquée que leurs prédécesseurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *