Journée sur l’Agroforesterie

Journée sur l’Agroforesterie

L’Institut technique de l’Arboriculture fruitière a organisé en partenariat avec l’association Torba la 1ère Rencontre sur l’Agroforesterie (jeudi 30 novembre 2023) à l’ITAFV Tessala merdja.

Ce que nous avons retenu de ces 1ères Rencontres, c’est que si nous voulons nous adapter au réchauffement climatique qui bouleverse de plein fouet notre région, nous avons interet à investir dans les agroforesteries (au pluriel), qui est en fait une démarche agroécologique où l’on introduit l’arbre comme facteur de production et de biodiversité, pour instaurer un équilibre dans les systèmes agricoles. Exactement comme les oasis (d’ailleurs, les oasiens nomment leur oasis « el ghaba » )!

Maintenant avec ce réchauffement, même le nord, les hautes plateaux, les régions montagneuses et le littoral, l’agriculture doit se baser dorénavant sur l’arbre qui va équilibrer, protéger et soutenir les autres productions agricoles que ce soit le maraichage, l’élevage, l’arboriculture, les plantes aromatiques etc…

L’arboriculture aussi doit s’adapter (comme les forets) par l’introduction de plusieurs espèces, essences, variétés d’arbres et pour optimiser (voire augmenter) les rendements, il a prouvé par une équipe de recherche de l’ENSA (Haddad & Lattati) que l’introduction de cultures d’orge ou de pois fourrager permettait d’augmenter les rendements de 30 à 40 % par rapport aux monocultures d’oliviers dans la région de Sétif !

Idem pour le sponsor de ces journées, la société Boublenza, leader mondial dans la production de poudre de Caroube, qui a une stratégie de plantation de 10 millions de caroubiers sur au moins 50 000 hectares, est tout à fait disposé à introduire cet arbre très rentable dans tout système agricole dans les 4 coins du pays !

L’avenir est donc à la diversification et l’aménagement des parcelles en lignes de courbe pour stabiliser les eaux d’écoulement (on y reviendra dans d’autres posts), et l’association Torba avec ses partenaires ne ménagera aucun effort pour changer ou adapter les systèmes agricoles actuels ou à venir !

ما تعلمناه من هذا الاجتماع الأول للزراعة الشجرية هو أننا إذا أردنا التكيف مع ظاهرة الاحتباس الحراري التي لها تأثير كبير على منطقتنا، فلدينا مصلحة في الاستثمار في الزراعات الشجرية ، والتي هي في الواقع نهج زراعي بيئي مستدام بالدرجة الأولى.

الشجرة عامل من عوامل الإنتاج والتنوع البيولوجي، يحقق التوازن في النظم الزراعية، تماماً مثل الواحات (في الواقع، الواحات تُسمّي ب »الغابة »)!

الآن مع هذا الاحترار، حتى في الشمال، الهضاب العليا، المناطق الجبلية والساحل، يجب أن تعتمد الزراعة من الآن فصاعدا على الشجرة التي ستوازن وتحمي وتدعم الإنتاج الزراعي الآخر، سواء البستنة ، تربية الماشية، الأشجار المثمرة، النباتات العطرية. إلخ…

ولذلك فإن المستقبل يكمن في التنويع ، و ستبدل جمعية تربة مع شركائها كل ما بوسعها في تغيير أو تكييف النظم الزراعية الحالية أو المستقبلية !

يجب أيضًا أن تتكيف زراعة الأشجار مع الإحتباس الحراري (مثل الغابات) من خلال إدخال العديد من الأنواع وأصناف الأشجار وتحسين (أو حتى زيادة) الإنتاج، فقد أثبت فريق بحث من المدرسة العليا للزراعة ENSA (الأساتدة حداد ولطاطي) أن إدخال إنتاج الشعير أو العلف و البقوليات جعل من الممكن زيادة الإنتاج بنسبة 30 إلى 40% مقارنة بزراعة الزيتون الأحادية في منطقة سطيف!

كما قدم الراعي الرسمي لهذه الأيام، شركة بوبلنزا الرائدة عالميًا في إنتاج مسحوق الخروب، استراتيجيته لغرس 10 ملايين شجرة خروب على مساحة لا تقل عن 50 ألف هكتار، وهو بإستعداد تام لتقديم هذا المنتج المربح للغاية في أي نظام زراعي في البلاد، شمالا أو جنوبا، شرقا أم غربا !

Cette journée d’information est ouverte au grand public interessé par l’agriculture durable et performante. Elle se veut être une mise à jour des connaissances sur les avantages de l’Agroforesterie et de la possibilité de les diffuser dans le milieu universitaire aussi bien que dans le milieu professionnel ainsi qu’auprès des décideurs, qui seraient bien inspirés d’inclure l’agroforesterie dans les plans de développement futurs.

Association Torba / ENSA / ITAFV

أول اجتماع حول الزراعة الشجرية

عامل الإنتاجية والتنوع البيولوجي في مواجهة ظاهرة الاحتباس الحراري

Selon la FAO, l’agroforesterie consiste à associer dans le même temps des cultures annuelles et des cultures pérennes sur le même terrain en veillant à ce qu’elles soient mutuellement bénéfiques et non pas concurrentes. On peut ainsi obtenir un rendement global plus élevé.

Il a été prouvé que l’association de différentes spéculations sur une même parcelle permettait d’augmenter les rendements. Différents essais ont été effectués partout dans le monde, y compris en Algérie où l’association oliviers avec des céréales ou fourrages est connu depuis des siècles, sans parler des oasis centenaires, où toutes les cultures coexistent.

Ces journées d’information se veulent être une mise à jour des connaissances sur les avantages de l’Agroforesterie et de la possibilité de les diffuser dans le milieu universitaire aussi bien que dans le milieu professionnel ainsi qu’auprès des décideurs, qui seraient bien inspirés d’inclure l’agroforesterie dans les plans de développement futurs.

Programme des conférences

Jeudi 30 novembre  à l’ITAFV  

  • 9h00 : Accueil du public
  • 9h15 : Quels besoins d’Agroforesterie ? (10 à 15 min)
  • 9h30 : Conception des systémes de culture innovants : Analyse et évaluation de la durabilité et la résilience par Pr Lattati (ENSA) 10 mns
  • 9h45 : « Développement de l’agroforesterie dans le monde, pour quels bénéfices ? » par André Sieffert agriculteur et membre de l’ADAF (15-20 min)
  • 10h15 : Débats
  • 10h30 : Pause-café
  • 11h00 : Optimisation de la productivité des systèmes agroforestiers à base d’olivier en association avec des cultures fourragères du nord de l’Algérie, Haddad & all (ENSA) 10 min
  • 11h15 : Développement de l’arboriculture rustique en Algérie (ITAFV) 10 mns
  • 11h30 : Stratégie de plantation du caroubier du Groupe Boublenza (Algérie) (15 mns)
  • 11h45 : Exemples de systèmes agroforestiers co-conçus avec les agriculteurs dans la périphérie d’Alger ou quelle agroforesterie au nord de l’Algérie ? (30 min)
  • 12h15 : Débats

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *