24 octobre 2021

Document de vulgarisation à l’agroécologie

Document de vulgarisation à l’agroécologie

Pour consulter l’intégralité du document « Vers une transition agroécologique », cliquez sur ce lien

Ce document présente une vue d’ensemble de la Transition agroécologique telle qu’elle a été présentée dans le cadre du projet ACPP (Aide aux Communautés Paysannes des Parcs nationaux). Ce projet, initié par l’association AREA-ED en partenariat avec les associations TORBA et BEDE*, se propose d’améliorer les conditions de vie et de revenus des communautés paysannes et de renforcer la protection et la conservation de la biodiversité et des ressources naturelles dans les Parcs nationaux (PN).

L’agroécologie est le carrefour entre Ecologie et Agriculture, mais elle ne se résume pas qu’à des pratiques culturales respectueuses de l’environnement et de la santé humaine. C’est un modèle alternatif, qui prône le développement local, l’intégration de l’homme dans son environnement et le retour à la Nature comme source de richesse durable.

Plus concrètement, on parle d’agroécologie pour toute ferme paysanne de petite taille qui vise l’autonomie, c’est-à-dire qui minimise les intrants et qui commercialise ses produits au niveau local (circuit court). Ces fermes existent encore dans nos montagnes, mais force est de reconnaître qu’elles ont pratiquement toutes perturbé leur eco-système naturel, par l’introduction de techniques agricoles conventionnelles (mono-culture, produits chimiques de synthèse, semences importées)…

La production agroécologique n’est pas encore un label pour les produits frais et en petites quantités, elle n’obéit pas à un cahier des charges strict comme l’Agriculture Biologique certifiée. Le label pourra concerner à l’avenir les productions transformées, conservées et produites en grandes quantités, par une coopérative de producteurs par exemple (fruits secs, huile d’olive, miel…).

Pour sa part, l’association Torba a eu pour missions d’organiser les actions suivantes :

  1. Sensibilisation à l’Agroécologie pour les communautés paysannes 
  2. Organisation de Rencontres d’échange entre paysans du PN Chréa et les PN de Tlemcen, PN Djurdjura et PN Babors, sur la transition agroécologique
  3. Formation des paysans en Agroécologie (permaculture et agroforesterie).
  4. Formation des paysans à la Gestion de l’eau (Baissières, bassins, demi-lunes, Terrasse, Keyline Design…)
  5. Faisabilité sur la mise en place du circuit-court à Tlemcen, Ait Bouaddou et Setif.

* Le projet ACPP a été mis en oeuvre par l’association AREA-ED en partenariat avec les associations TORBA et BEDE et avec la collaboration de la Direction Générale des Forets, l’INRAA, le PN Tlemcen, le PN Djurdura, la Conservation des forêts de Sétif et les communes concernées, et a bénéficié de l’appui financier de la Commission européenne dans le cadre du programme PAP-ENPARD du ministère de l’agriculture algérien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *